Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • : Association créée en 1969 et basée à Belfort (90), l'ABPN agit pour la protection et la sauvegarde de la nature et de l'environnement sur le Territoire de Belfort (90).
  • Contact

Recherche

Archives

Liens

18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 12:00

Je vous avais déjà parlé du projet d'installation photovoltaïque sur l'ancien aérodrome de Malbouhans : Une centrale photovoltaïque sur l'ancien aérodrome de Malbouhans (70) , voici un autre projet dans le Haut-Rhin : Article du "Pays" du 25 avril 2010.

 

Than-Photovoltaique001.jpg

Une fois encore, sous prétexte de "préservation de l'environnement ou de la planète" (locution très à la mode qui permet de faire tout et n'importe quoi) on va dégrader 6 ha de milieu naturel pour y installer des panneaux photovoltaïques. En lisant l'article, on remarque que cette installation devrait rapporter de l'argent à la commune, je comprends mieux maintenant cet empressement à installer ces panneaux photovoltaïques !

Loin de moi l'idée d'être systématiquement contre l'installation des panneaux photovoltaïques, je suis simplement opposé à l'utilisation systématique de terrains naturels, dont certains à vocation agricole, pour y mettre ce type d'installation. Il y a assez de bâtiments industriels, commerciaux et locatifs pouvant accueillir des panneaux photovoltaïques pour ne pas commencer par la.

 

A titre de comparaison, 6 hectares correspondent à peu près à la totalité de la superficie en toits des bâtiments industriels installés sur l'Aéroparc de Fontaine (90). L'Aéoparc bien qu'homologué Iso 14001, et n'hésitant pas à mettre cette argument environnemental en avant dans sa communication, n'a entreprit aucune démarche dans le sens de l'utilisation d'énergie renouvelable. Il faut dire que la norme Iso 14001 n'est pas une norme contraignante, elle est juste volontariste, elle n'oblige même pas, contrairement à la norme EMAS de communiquer à l'extérieur sur ces objectifs et ses résultats environnementaux. Pour preuves, qui sait ce qui a été fait ou sera fait sur l'Aéroparc en terme d'environnement ? Pas moi en tout cas !

Repost 0
Published by Philippe - dans Coup de gueule
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 18:15
Alors que l'actualité récente nous montre que construire des maisons partout et n'importe comment peut entraîner des pertes humaines, il est bon de rappeler que même si construire n'importe où ne mets pas forcément en danger ceux qui vont habiter dans ces lieux, il n'en demeure pas moins que ce type de construction n'est absolument pas écologique.

Le journal de "la décroissance" avait bien résumé ce point de vue dans son édition de décembre 2004.
Et quand on pense que 8 français sur 10 aspirent à vivre dans une maison individuelle, cela augure très mal de la place laissée à la nature dans l'avenir !

Je reproduit ci-dessous la double page consacrée à la maison individuelle. Cliquez dessus pour la lire. Cette double page faisant près de 8 Mo, elle peut prendre un certain temps pour se charger. Soyez patient !

Pavillon





Repost 0
Published by Philippe - dans Coup de gueule
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 13:45
channgez le monde Les dernières crises financières nous ont rappelées cruellement que les placements financiers ne sont pas neutres et que les conséquences de ses placements peuvent influer fortement sur nos vies.
Il est facile de crier haro sur les banques en temps de crise, alors qu'on se frottait les mains quand les actions atteignaient des hausses records à la bourse.
On ne peut pas en même temps vouloir gagner toujours plus d'argent en spéculant en bourse et vouloir un monde plus solidaire, plus humain, sans chômage, sans nucléaire, sans guerre… et croire que les gouvernements vont résoudre cette quadrature du cercle. Ils ne le veulent pas et ne le peuvent certainement pas non plus.
Par contre nous ne sommes pas totalement désarmés face à cela car nous avons (encore) le choix de placer notre argent où nous le souhaitons. Le premier choix étant celui de la banque chez qui nous allons ouvrir un compte courant.

Il est assez difficile pour moi de comprendre pourquoi la quasi totalité des personnes engagées dans des actions de défense de l'environnement, soit dans des associations, soit individuellement et qui luttent activement contre le nucléaire, le réchauffement climatique… ont dans le même temps leurs comptes bancaires ouverts dans les principales banques françaises qui financent les projets de centrales nucléaires, de mines de charbons, d'oléoducs pétroliers…
C'est un peu comme si les vendeurs d'armes venaient se plaindre qu'on utilise leurs armes pour tuer des gens !
On peut toujours rétorquer que l'on ne savait pas, mais à l'époque d'internet, il n'y a vraiment que ceux qui ne veulent pas savoir qui ne savent pas !
Alors pour rafraîchir la mémoire de tous, je mets ce tableau qui montrent les projets des 3 plus grosses banques françaises.

projets
Ce tableau datent de juin 2008, la crise étant passée par la, il est possible que certains projets aient été abandonnés fautes de financements où grâce à l'action de certaines associations. Par contre il serait faux de croire que ces banques aient changé radicalement de politique, vous pourrez voir sur le site : www.secretsbancaires.fr qu'il n'en est malheureusement rien.

Les amis de la terre dans leur guide "Environnement : comment choisir ma banque ?" (téléchargeable sur cette page), dont est tiré le tableau plus haut, a effectué un classement des banques en fonction des risques sociaux et environnementaux induits par leurs activités: impacts positifs/risques faibles à modérés / risques maximum.
En voici le tableau récapitulatif.

classement banquesVous pouvez retrouver le et le télécharger sur cette.

Ce classement montre que seuls 2 banques : La Nef et le Crédit Coopératif ont des impacts positifs.
Dans leur guide "Environnement : comment choisir ma banque ?", "Les amis de la Terre" fixe leur choix sur La Nef comme banque de réfèrence.

Moi, mon argent est à La Nef, où est le vôtre ?

logoNEFgros





Repost 0
Published by Philippe - dans Coup de gueule
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 10:33

Site du futur « Parc à Ballons »

 

 

Mesures acoustiques effectuées au sonomètre par Jean BERILLON et Jean RAYMOND

Le Mardi 24 novembre 2009.

 

 

1-« Avenue du Parc à Ballons » au niveau indiqué par la photo.

 

Cette zone, en pleine expansion urbaine est en cours de construction. C'est un havre de paix et de tranquillité situé entre l'avenue Jean Moulin et la rivière "La Savoureuse". Or, la commune envisage d'y construire une avenue raccordant directement le rond point de "L'ATRIA" au sud et la desserte du Pays sous Vosgien au nord (quartier de l'Arsot) afin d'y faire transiter des milliers d'automobiles  et de poids lourds chaque jour et chaque nuit. Un " non sens"  qui aurait également l'inconvénient de polluer ce nouveau quartier résidentiel dont un collectif d'associations propose la desserte par des modes de transports doux et non polluants (Bus, pistes cyclables et pédestres).

 

1-dbaCapturer

 

2-dbaCapturer

 

 

Immeubles situés à l’Est du point de mesure 1

 

Heure : 13h 45

Durée :      5 minutes

Nombre de véhicules : Néant

 

LAeq :      51.3 décibels A  (niveau acoustique)

LA95 :      47.5 dBA        (bruit de fond)

 

 

 

2- « Avenue Jean Moulin » au niveau de l’immeuble situé au N° 12.

 

3-dbaCapturer

 

 

Heure : 13h 55

Durée :      5 minutes

Nombre de véhicules : 82 véhicules légers et 5 poids lourds.

 

LAeq :      72 dBA

LA95 :      51.2 dBA

 

 

JR

Repost 0
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 16:47






     
       







Repost 0