Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • : Association créée en 1969 et basée à Belfort (90), l'ABPN agit pour la protection et la sauvegarde de la nature et de l'environnement sur le Territoire de Belfort (90).
  • Contact

Recherche

Archives

Liens

29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 08:00

Dans le cadre de l'Année internationale de la biodiversité, le CNRS organise un débat sur le déclin de la biodiversité le 3 juin à Paris. Ce débat est filmé et diffusé en direct sur le web, les internautes peuvent poser leurs questions en direct.


Déclin de la biodiversité : est-ce grave ?

 

Avec Robert Barbault, Pierre-Henri Gouyon, Élisabeth Jaskulke et Hubert Reeves

 

Actuellement, 36 % des espèces végétales et animales seraient menacées à plus ou moins long terme, un taux d’extinction 100 fois plus rapide que le rythme naturel. À ce rythme, l’homme peut-il se retrouver seul sur Terre ? Quelles seront les conséquences de ces extinctions pour les sociétés humaines et l’environnement ? Nos experts discutent de l’importance de la biodiversité et débattent de la gravité de ce déclin.

 

Le débat aura lieu le Jeudi 3 juin 2010 à 19h00. A suivre en direct grâce au lien : http://webcast.in2p3.fr/Parlons-en/Declin-biodiversite/

Repost 0
Published by Philippe - dans A lire ou à voir
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 08:00

Couv.ecoquartier

Un Éco-quartier dans une commune de moins de 2000 habitants, c’est possible !
Le Séquestre – Tarn
Un pas en avant vers le « durable »


La conception d’un éco-quartier est avant tout une aventure humaine. C’est également une histoire qui s’écrit et qui s’amande au cours du temps. Depuis le démarrage des études, le projet a beaucoup évolué. Chaque porteur de projet, entreprise, habitant, architecte, constructeur contribue à amender l’idée initiale ; le concept urbanistique reste constant, mais les aventures humaines que nous croisons adaptent et améliorent l’application concrète sur le terrain.

À plusieurs reprises, nous avons ressenti le besoin de relater des moments vécus, des choix, des échanges entre porteurs de projets, urbanistes, ingénieurs. Depuis le début de l’année 2009, une association s’est créée pour imaginer une partie du futur éco-quartier. Les discussions, les contradictions, des futurs habitants, avec les techniciens, avec les élus, ou entre tous sont une manière forcément nouvelle de construire l’urbanisme à venir.

Cette production voit le jour dans une commune qui ne possède aucun moyen pour se construire un projet haut de gamme, élitiste ; nos futurs habitants ne sont pas des expérimentateurs, ou pire encore des cobayes. Il s’agit d’une aventure de gens ordinaires, d’élus ordinaires.
Ce projet connaîtra des évolutions, des abandons, des nouveautés et peut-être aussi, des réussites et des déceptions...

Si la trame de l’ouvrage est l’éco-quartier, ce projet n’est pas l’alpha et l’oméga d’un projet public global. Parallèlement, nous développons des politiques transversales, que nous appliquons sur le territoire communal. C’est pourquoi l’ouvrage se décline en deux parties. Une première partie sur l’éco-quartier qui relate les étapes d’élaboration, les choix retenus, les contraintes de réalisation, les coûts et leur budgétisation... et une deuxième partie consacrée à l’une des politiques transversales appliquées : la mise en place d’une politique tarifaire de l’eau progressive qui consiste à faire payer l’eau plus chère aux plus gros consommateurs afin d’appliquer un bonus malus à un des besoins les plus élémentaires...

L’auteur : « Gérard Poujade est un élu atypique. Atypique, parce qu’il est vrai, parce qu'il ne triche pas, parce qu’il n’a pas la prétention de tout savoir, parce qu’il fait confiance au dialogue entre les personnes. Elu maire du Séquestre en 2001, commune de 1 600 habitants, il raconte volontiers qu’il avait une grande méconnaissance de l’administration d’une collectivité. Mais cet homme de « com » et de marketing avait l’intime conviction que seul le dialogue avec ses concitoyens et le bon sens devaient mener son action. Rajoutez-y une dose d’humour et de dérision (souvent de l’auto-dérision) et le dosage pour une vrai « démocratie participative » est idéal.
Gérard Poujade est un élu atypique mais efficace. Dès le début de son mandat, il s’attaque à l’urbanisme de sa ville proche d’Albi, qui comporte un aérodrome, un circuit automobile, des zones commerciales…
Sans le savoir, il est en train de constituer un Agenda 21... Il est un des premiers maires Français à signer la charte d’Aalborg. Il travaille avec les parents d’élèves pour accompagner les élèves à pieds à l’école et veut promouvoir les circulations douces et les transports collectifs sur son territoire...
... Huit ans plus tard, Gérard Poujade est devenu l’insatiable militant du développement durable et de toutes les démarches écocitoyennes possibles. Au point de faire du Séquestre l’une des cités les plus écologiques de France, exemplaire terrain de réalisations et d’expériences en la matière... » à partager...

Sommaire :

Avant-propos
Introduction

L'éco-quartier de Camp Countal

1 Présentation du projet
• L’éco-quartier au sein de la commune du Séquestre
• L’éco-quartier : deuxième phase de la constitution du village
• En quoi le projet du Séquestre peut-il prétendre à l’appellation « éco-quartier » ?
• Les acteurs du projet
• Le montage financier
• La cohérence du projet avec les autres politiques locales
• Le calendrier

2 Conditions de réalisation du projet
• Piliers Social et Sociétal
• Pilier Economique
• Pilier Environnemental

3 Éco-quartier exemplaire
• La densité et la forme urbaine – La biodiversité
• La mobilité
• L’eau
• La sobriété énergétique et les énergies renouvelables
• La construction

Annexes
• La mise en valeur de l’histoire de la commune
• Le maintien du potentiel agricole communal
• La préservation du patrimoine végétal
• Les risques et les nuisances
• Les transports
• Les commerces et les services
• Le programme d’action de l’Agenda 21
• Les statuts de l’Association de l’éco-quartier du Séquestre
• Le questionnaire HQE communal

La tarification progressive et sociale de l’eau

Glossaire
Remerciements

 

Source :  actu-environnement.

Repost 0
Published by Philippe - dans A lire ou à voir
commenter cet article
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 11:55
"Après s'être fait connaître dans les années 60 par la série Flipper, l'ex-dresseur de dauphins Ric O'Barry est aujourd'hui un défenseur acharné des cétacés. A Taiji, au Japon, il se mobilise contre le massacre de plusieurs milliers de dauphins par an, perpétré à l'abri des regards.
Avec l'équipe de l'Oceanic Preservation Society, O'Barry entreprend de révéler la vérité sur Taiji au monde entier. Malgré l'hostilité de la police locale et des pêcheurs, O'Barry et ses complices réunissent une équipe de choc : cadreurs et preneurs de sons sous-marins, spécialistes d'effets spéciaux, océanographes et plongeurs en apnée réputés se lancent dans une opération secrète destinée à rapporter des images de la petite baie isolée..."


The Cove a remporté treize prix dans douze festivals, et l'oscar du meilleur film documentaire en 2010.

Site officiel (en Anglais) du film.
Voir la bande annonce ici.
The cove
Repost 0
Published by Philippe - dans A lire ou à voir
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 18:07
"Au cœur de la Bretagne paysanne, deux visions du métier d’éleveur laitier se confrontent.
Alors que des Hommes se sont engagés depuis plusieurs années dans une agriculture autonome, durable et performante, le courant majoritaire de la profession reste inscrit dans un modèle de production industriel, fortement dépendant des groupes agricoles et agro-alimentaires…"

Pour plus d'informations et voir la bande-annonce : ici

Herbe
Repost 0
Published by Philippe - dans A lire ou à voir
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 19:00
Sortie confidentiellement en novembre 2008, le film : "Nos enfants nous accuseront" de Jean-Paul Jaud, que certains ont eu la chance de voir en salle à Belfort, est sortie il y a quelques mois en DVD. Cela permettra à ceux qui ne l'ont pas encore vu, de le voir, et aux autres de le revoir.


Nos enfants"Chaque année en Europe 100 000 enfants meurent de maladies causées par l’environnement. 70% des cancers sont liés à l’environnement dont 30% à la pollution et 40% à l’alimentation. Chaque année en France, on constate une augmentation de 1,1% des cancers chez les enfants. En France, l’incidence du cancer a augmenté de 93% en 25 ans chez l’homme. Dans un petit village français au pied des Cévennes, le maire a décidé de faire face et de réagir en faisant passer la cantine scolaire en Bio. Ici comme ailleurs la population est confrontée aux angoisses contre la pollution agro chimique. Ici commence un combat contre une logique qui pourrait devenir irréversible, un combat pour que demain nos enfants ne nous accusent pas."

Site officiel du film
Repost 0
Published by Philippe - dans A lire ou à voir
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 17:33
Je n'ai pas (encore) lu ce livre, mais comme il à l'air très intéressant, je vous le présente avec les mots de l'éditeur.


Bidoche« Je crois savoir ce que manger veut dire. Mais je dois ajouter que, chemin faisant, j’ai changé d’avis et de goût. Derrière une côte de boeuf, j’ai fini par voir un boeuf. Derrière un gigot, un agneau. Derrière un jambon, un cochon…On peut parler d’un choc, immense et lent. L’histoire que je vais vous raconter est une formidable aventure aux conséquences inouïes. Où rien n’était inévitable.

Comment des animaux sont-ils devenus des morceaux, des choses, des marchandises ? Pourquoi des techniciens inventent-ils chaque jour, en notre nom, de nouvelles méthodes pour « fabriquer » de la « matière » à partir d’êtres vivants et sensibles ? Pourquoi leurs laboratoires sont-ils aussi anonymes que secrets ? Pourquoi l’industrie de la bidoche est-elle dotée d’une puissance qui cloue le bec de ses rares critiques ? A la suite de quelle rupture mentale a-t-on accepté la barbarie de l’élevage industriel ? Pour quelle raison folle laisse-t-on la consommation effrénée de ce produit plein d’antibiotiques et d’hormones menacer la santé humaine, détruire les forêts tropicales, aggraver la famine et dans des proportions étonnantes la si grave crise climatique ?

Qui est responsable ? Et y a-t-il des coupables ? La réponse n’a rien d’évident, mais elle existe, dans les deux cas. Ce livre vous convie à une plongée dont vous ne sortirez pas indemne. A la condition de le lire pour de vrai, vous ferez ensuite partie d’une tribu en expansion, mais qui demeure on ne peut plus minoritaire. La tribu de ceux qui savent. »

 

Fabrice Nicolino est journaliste. Il est notamment l’auteur avec François Veillerette du best-seller Pesticides, révélations sur un scandale français.

Pesticides

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Pour plus d'informations sur le livre : "Bidoche", voir sur le site du livre 

 

Si certains d'entre vous l'ont déjà lu, merci de mettre un commentaire.

Repost 0
Published by Philippe - dans A lire ou à voir
commenter cet article