Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • : Association créée en 1969 et basée à Belfort (90), l'ABPN agit pour la protection et la sauvegarde de la nature et de l'environnement sur le Territoire de Belfort (90).
  • Contact

Recherche

Archives

Liens

14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 16:00

En novembre 2009, nous avions publié sur le blog la liste des appareils contenant du pyralène (+ 30 litres) dans le Territoire de Belfort. Nous avions précisé alors que la liste n'était pas exhaustive et surtout qu'elle était susceptible d'être mise à jour.

 

Inquiet du devenir des appareils à pyralène présents dans les établissements scolaires, j'ai pris sur moi de me renseigner auprès des autorités responsables que sont : le conseil général pour les collèges, et la région pour les lycées. Voici la réponse donnée en avril 2010 par Régis Valot, directeur des constructions, du patrimoine et de l'urbanisme au conseil général :

 

Suite à votre demande, je viens compléter votre information sur la suppression des transformateurs électriques à pyralène des collèges :


- S'agissant du transformateur électrique du collège de Montreux-Château, je vous informe
de son élimination courant 2009 ; nous procédons à la déclaration correspondante auprès
de l'Adème et de la Préfecture.

 

- trois appareils déjà déposés à Beaucourt (2001), Giromagny (2005) et Belfort-Bartholdi (2007),

 

- une opération en cours pendant les présentes vacances de printemps à Belfort-Vauban,

 

- une étude engagée à Morvillars en liaison avec ERDF en vue du remplacement du poste, qui pourrait devenir public,

 

- le projet de suppression du poste de Valdoie dans le cadre de la reconstruction du bâtiment de la demi-pension à l’horizon fin 2011 – début 2012.

 

Nous régularisons les déclarations correspondantes auprès des autorités compétentes.

 

Et la réponse donnée fin mai par Christophe BERGEROT, Chargé de mission DD / QEB à la Direction de l'Éducation du Conseil régional de Franche Comté :

 

Vous avez sollicité le Conseil régional pour connaître l’état des lieux des postes de transformation électrique dans les lycées publics dont la Région est propriétaire.
Je tiens à vous signaler que la Région ne possède pas d’informations sur le patrimoine bâti concernant l’Institution Sainte Marie, qui est un lycée privé sous contrat.
 
Concernant les lycées publics, voici les informations dont j’ai connaissance :

  • Lycée Condorcet : le transformateur a été changé en 2004. il est joint à ce message le certificat de destruction.
  • Lycée Follereau : des travaux sont programmés cette année pour effectuer le remplacement du transformateur et la mise aux normes des installations électriques.
  • Lycée Jules Ferry à Delle : le transformateur est de type sec et date de 1995

Pour information, la Région a fait réaliser un diagnostic de tous les transformateurs électriques des lycées, en 2007. Des travaux sont programmés dans plusieurs établissements pour mettre aux normes les installations et éliminer les appareils contenant du PCB.

 

Repost 0
Published by Philippe - dans Gros plan sur...
commenter cet article
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 08:00

Voici un compte-rendu des sorties au Malsaucy que j'avais annoncées ici : Fête de la Nature du 19 au 23 mai 2010. Article parru dans le Pays du 24 mai 2010.

 

Sorties Malsaucy 2010001

Repost 0
Published by Philippe - dans Actualités locales
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 12:56

Avec un peu de retard l'article paru dans le Pays du 1er mai 2010, qui montre que la commune de Fousemagne qui s'était déjà lancée dans le photovoltaïque, voir ici, continue à le développer avec ce nouveau projet et d'autres à venir.

 

Foussemagne-photov.jpg

Repost 0
Published by Philippe - dans Actualités locales
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 11:01

Après avoir montré un exemple de ce qu'il ne faut pas faire en matière de projet photovoltaïque avec le projet de Photovoltaïque à Thann, voila un exemple à suivre qui lie l'utile à l'utile avec l'installation de toits photovoltaïques qui produiront de l'électricité et en même temps protégeront les véhicules produits par Peugeot à Sochaux.

Article du Pays du 20 mai 2010.

 

Peugeot Solaire001

Repost 0
Published by Philippe - dans Actualités locales
commenter cet article
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 08:00

Dans le cadre de l'Année internationale de la biodiversité, le CNRS organise un débat sur le déclin de la biodiversité le 3 juin à Paris. Ce débat est filmé et diffusé en direct sur le web, les internautes peuvent poser leurs questions en direct.


Déclin de la biodiversité : est-ce grave ?

 

Avec Robert Barbault, Pierre-Henri Gouyon, Élisabeth Jaskulke et Hubert Reeves

 

Actuellement, 36 % des espèces végétales et animales seraient menacées à plus ou moins long terme, un taux d’extinction 100 fois plus rapide que le rythme naturel. À ce rythme, l’homme peut-il se retrouver seul sur Terre ? Quelles seront les conséquences de ces extinctions pour les sociétés humaines et l’environnement ? Nos experts discutent de l’importance de la biodiversité et débattent de la gravité de ce déclin.

 

Le débat aura lieu le Jeudi 3 juin 2010 à 19h00. A suivre en direct grâce au lien : http://webcast.in2p3.fr/Parlons-en/Declin-biodiversite/

Repost 0
Published by Philippe - dans A lire ou à voir
commenter cet article
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 10:20

L'ABPN n'est pas cité nommément dans cet article du "Pays" du 17 mai 2010, mais Agnès GRESET, membre de l'ABPN, y est citée et pose même pour la photo auprès dune Orchis bouffon.

 

rechercheOrchidees001

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 15:24

L’Association Fête de la Nature créée par un grand nombre de réseaux dont l’ensemble des 42 réseaux publics et associatifs de protection de la nature rassemblés au sein de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et Terre Sauvage , le magazine de nature édité par Milan Presse (groupe Bayard), lancent la quatrième Fête de la nature.

Les trois années précédentes, la Fête de la nature a permis à l’ensemble des Français de vivre moment privilégié au cœur des sites naturels, en compagnie des acteurs de la protection de la nature.
Près de 3000 manifestations ont été proposées dans toutes les régions, y compris en outre-mer. Le succès était au rendez-vous avec plus de 400.000 participants, 400 structures locales organisatrices. Pour mai 2010, plusieurs milliers de manifestations sont en préparation.

Cette Fête a été imaginée par des amoureux de la nature pour donner à tous le plaisir de découvrir ou redécouvrir ses richesses naturelles, pour renouer des liens forts avec l’environnement. Pendant cinq jours, des professionnels et des bénévoles des réseaux de protection de la nature font découvrir (gratuitement) des espaces connus ou inconnus.
Des centaines de balades, dans des lieux familiers comme dans des coins inaccessibles en temps normal, sont organisés par ceux qui en connaissent les moindres détails.
Le public est invité à découvrir des espèces emblématiques ou méconnues, à arpenter des territoires parfois familiers sous la conduite de guides naturalistes, pour mieux comprendre le travail et la passion des gestionnaires d’espaces naturels, des forestiers, des acteurs de la protection de la nature qui veillent au maintien de la biodiversité.

Pour cette quatrième édition, les organisateurs souhaitent voir participer aussi les particuliers. Ils sont nombreux à entretenir un coin de nature dans leur propriété ou dans leur simple jardin. Créer la convivialité et l’échange autour de la nature dans des lieux privés est aujourd’hui un objectif de la Fête de la Nature 2010.
Les naturalistes sont près de chez vous, et vous ne les connaissez pas toujours… Ils vous montreront ce qui se cache derrière leur porte…
Cette fête de 5 jours est une occasion de les rencontrer !

La Fête de la nature est aussi un moment exceptionnel de sensibilisation aux urgences et aux enjeux de la protection de la biodiversité. Elle permet de s’interroger sur la place de l’homme dans la nature et sur sa responsabilité dans la conservation de la biodiversité.

 

Source : http://www.fetedelanature.com

 

En ce qui concerne le Territoire de Belfort voici le programme organisé dans le cadre de cette manifestation.

 

A la recherche des espèces menacées
Lieu : Maison départementale de l'environnement Site du Malsaucy
Date :  23/05/2010
Réservation : Non
Les principaux naturalistes locaux vous donnent rendez-vous sur les rives de l'étang du Malsaucy et les milieux environnants à la recherche des espèces rares ou menacées. Plantes aquatiques en canoë, avec Christophe Hennequin, botaniste au CBFC. Champignons des prés, avec Jean Reggazoni mycologue, SMTB Insectes aquatiques, avec Frédéric Mora entomologue, OPIE Oiseaux d'eau, avec les ornithologues de la LPO Franche-Comté


A la recherche des libellules et du grand dytique
Lieu : Maison départementale de l'environnement Site du Malsaucy
Date :  23/05/2010
Réservation : Non
Le Grand dytique, insecte aquatique de taille impressionnante, figure sur la liste des espèces disparues. Sa dernière observation a été faite dans les grands étangs du nord du Territoire de Belfort, en 1952. Hante-t-il toujours les eaux du Malsaucy ? A défaut de retrouver sa trace, vous observerez à coup sûr les libellules, insectes élégants très sensibles à la qualité des milieux aquatiques. Sortie guidée par Frédéric Mora de l'OPIE.


A la recherche des plantes aquatiques rares
Lieu : Maison départementale de l'environnement Site du Malsaucy
Date :  23/05/2010
Réservation : Non
Il faudra cette fois monter sur un bateau pour accéder aux plantes aquatiques les plus rares présentes sur les berges du Malsaucy. Lysimaque à fleur en thyrse, potamots, Laîche de Bohème, Peucédan des marais, Zanichellie... Ces espèces au nom étrange ont développé des trésors d'astuces pour vivre les pieds dans l'eau. Sortie encadrée par Christophe Hennequin botaniste, au Conservatoire botanique national de Franche-Comté


A la recherche des champignons des prés
Lieu : Maison départementale de l'environnement Site du Malsaucy
Date :  23/05/2010
Réservation : Non
Les prairies extensives et les lisières forestières du piémont sous-vosgien sont les derniers refuges européens pour certaines espèces de champignons, comme l'Hygrophore en capuchon. Pour combien de temps encore ? Jean Regazzoni, mycologue émérite, lance un cri d'alarme pour que tout soit mis en œuvre pour préserver ces champignons désormais inscrits sur la liste rouge des espèces menacées, et particulièrement sensibles aux changements de pratiques agricoles.

 

A la recherche du petit gravelot et du fuligule morillon
Lieu : Maison départementale de l'environnement Site du Malsaucy
Date :  23/05/2010
Réservation : Non
Ces deux espèces ne sont pas à proprement parler menacées. Au contraire : le Fuligule morillon bénéficie en Europe de la profusion d'une moule exotique introduite accidentellement, dont il raffole ; le Petit Gravelot, victime de la disparition des grèves naturelles, sait profiter des terrains mis à nu lors des gros chantiers (lgv, autoroute...). Leur reproduction au Malsaucy est pourtant suivie avec intérêt par les ornithologues car elle est récente et encore fragile.

 

Visite de refuge LPO
Lieu : Malsaucy
Date :  23/05/2010
Réservation : Non
Après-midi, animation et visite du refuge LPO du Malsaucy (bernard.marconot@gmail.com)

 

Le concert des oiseaux à l’aube
Lieu : Malsaucy
Date :  23/05/2010
Réservation : Non
Le concert des oiseaux à l’aube rdv à 6h au parking du Malsaucy Bernard Marconot (03 84 29 08 40)

 

Pour plus de renseignements sur cette manifestation et/ou pour voir le programme des autres départements, cliquez sur le logo ci-dessous.

logoFDN

Repost 0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 12:00

Je vous avais déjà parlé du projet d'installation photovoltaïque sur l'ancien aérodrome de Malbouhans : Une centrale photovoltaïque sur l'ancien aérodrome de Malbouhans (70) , voici un autre projet dans le Haut-Rhin : Article du "Pays" du 25 avril 2010.

 

Than-Photovoltaique001.jpg

Une fois encore, sous prétexte de "préservation de l'environnement ou de la planète" (locution très à la mode qui permet de faire tout et n'importe quoi) on va dégrader 6 ha de milieu naturel pour y installer des panneaux photovoltaïques. En lisant l'article, on remarque que cette installation devrait rapporter de l'argent à la commune, je comprends mieux maintenant cet empressement à installer ces panneaux photovoltaïques !

Loin de moi l'idée d'être systématiquement contre l'installation des panneaux photovoltaïques, je suis simplement opposé à l'utilisation systématique de terrains naturels, dont certains à vocation agricole, pour y mettre ce type d'installation. Il y a assez de bâtiments industriels, commerciaux et locatifs pouvant accueillir des panneaux photovoltaïques pour ne pas commencer par la.

 

A titre de comparaison, 6 hectares correspondent à peu près à la totalité de la superficie en toits des bâtiments industriels installés sur l'Aéroparc de Fontaine (90). L'Aéoparc bien qu'homologué Iso 14001, et n'hésitant pas à mettre cette argument environnemental en avant dans sa communication, n'a entreprit aucune démarche dans le sens de l'utilisation d'énergie renouvelable. Il faut dire que la norme Iso 14001 n'est pas une norme contraignante, elle est juste volontariste, elle n'oblige même pas, contrairement à la norme EMAS de communiquer à l'extérieur sur ces objectifs et ses résultats environnementaux. Pour preuves, qui sait ce qui a été fait ou sera fait sur l'Aéroparc en terme d'environnement ? Pas moi en tout cas !

Repost 0
Published by Philippe - dans Coup de gueule
commenter cet article
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 11:22

Sortie naturaliste 2010 de l’ABPN DIMANCHE 20 JUIN 2010

Les « mille étangs »

 

00-01000etangs.JPG 

 

L’association belfortaine d’étude et de protection de la nature organise une sortie naturaliste et conviviale dans la région des mille étangs. Accompagnés d’un guide de la Maison de la nature des Vosges saônoises, nous découvrirons les milieux naturels préservés de ce site dans une ambiance festive !

 

Départ à 8h30 (parking devant la maison du peuple à Belfort)

Transport en covoiturage, repas tiré du sac

Retour à 18h

 

 

Nom……………………………..Prénom…………………..participera à la sortie naturaliste 2010  de l’ABPN avec ……..personne(s).

Adresse postale (et adresse email) :

Le règlement de 10 euros par personne (à l’ordre de l’ABPN) est à renvoyer à l’ABPN, 18 rue de Brasse, 90000 Belfort. Le nombre de places disponibles est limité. Le paiement a valeur d’inscription définitive. 

Pour tout renseignement contacter Olivier Pertuiset : 06-71-04-26-72, olivierpertuiset@voila.fr

 -----------------------------------------------------------------------------

Repost 0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 10:52

Bon exemple d'utilisation de l'eau de pluie en milieu industriel avec l'exemple de l'Imprimerie Schraag de Trévenans(90). Journal du "Pays" du 04 mai 2010.

ImprimerieSCHRAAG001

Repost 0
Published by Philippe - dans Actualités locales
commenter cet article