Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • : Association créée en 1969 et basée à Belfort (90), l'ABPN agit pour la protection et la sauvegarde de la nature et de l'environnement sur le Territoire de Belfort (90).
  • Contact

Recherche

Archives

Liens

23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 12:00
Pour ceux qui ont l'habitude de télécharger leurs logiciels sur les plateformes connues, voici une aternative intéressante. En effet le site ww.durable.com propose de "compenser carbone" les logciels que vous téléchargez.

Plus de 600 logiciels de bureautique classique ainsi que des logiciels écologiques sont proposés en téléchargement légal et gratuit. La consommation énergétique de cette activité est 100% compensée grâce au partenariat passé avec la Fondation GoodPlanet, créée par Yann Arthus-Bertrand au profit du programme Action Carbone.

Pour plus de renseignements. sur l'éco-compensation voir le site d'Eco-Act


Pour accèder sur la page de téléchargement cliquez sur le bandeau ci-dessous.

logo-durable-home
Repost 0
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 12:00

- 200 fermes disparaissent chaque semaine en France

- 160 hectares de terres perdent leur vocation agricole chaque jour en France.

- Le prix moyen d’un hectare de terre agricole a augmenté de près de 45% en huit ans, passant de 3500 € en 2000 à plus de 5000 € en 2008.

 

Fort de ce constat est née en 2003, l'association Terre de Liens, fruit de la convergence de plusieurs mouvements liant l’éducation populaire (association RELIER), l’agriculture biologique et biodynamique, l’économie solidaire (la Nef) et la création d’activités en milieu rural.


Cette association s'est donnée pour objectif principal l’acquisition collective et solidaire de terres qui participe à l’installation et au maintien d’activités qui vivifient le sol, respectent l’Homme, les paysages et l’équilibre des écosystèmes : agriculture biologique, biodynamique ou paysanne, activités culturelles, artisanat...

Pour atteindre plus facilement cet objectif, Terre de liens a créée en 2006 avec la Société financière de la Nef, une société d'investissement solidaire : La Foncière Terre de liens. La Foncière collecte de l’épargne auprès des citoyens, associations et entreprises pour acquérir du foncier agricole. Elle loue ensuite ces terres, via des baux ruraux environnementaux, à des hommes et des femmes qui pratiquent une agriculture biologique, biodynamique et paysanne.

Vous pouvez aider cette association, soit en y adhérant, soit en souscrivant à des parts de la Foncière Terre de Liens. La part est de 100 €.
Pour plus de renseignement sur l'association, cliquez sur le bandeau "Terre de Liens". Pour souscrire des parts, téléchargez la plaquette ici.

A noter que l'association dispose de correspondants locaux, pour la Franche-Comté il s'agit de lorane VERPILLOT (lorane(at)terredeliens.org). Plusieurs projets sont soutenus en Franche-Comté : à Passenans (39), à Montagney (70) et dans la vallée de la Loue (collecte de fonds en cours).


tdl-accueil 01
Repost 0
Published by Philippe - dans Gros plan sur...
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 13:55

Le plastique, un matériel qui nous rend la vie quotidienne plus facile! Mais pensons-nous suffisamment à la vie de notre planète et de ses autres habitants, nos amis les animaux??

Beaucoup de nos déchets plastiques ne sont pas recyclés et aboutissent bien souvent à la mer... Ce qui met en péril de nombreuses espèces d'oiseaux, de tortues, ou de mammifères marins qui s'étouffent en avalant les plus gros morceaux de plastique. Sans compter la pollution visuelle que les déchets de plastique engendrent. Pour une durée d'utilisation d'environ 20 minutes, le plastique met des centaines d'années à se dégrader naturellement.
Agir pour la planète se lance donc dans la chasse au plastique et vous propose quelques idées pour limiter votre consommation de plastique!

Je dis non aux bouteilles d'eau plastique!
En arrêtant de consommer de l'eau minérale en bouteille, je fais d'une pierre deux coups: je fais du bien à ma planète, mais aussi à mon portefeuille!
Le prix moyen du litre d'eau est de 0,32€ pour une bouteille, 0,07€ pour l'eau filtrée, et 0,003€ pour l'eau du robinet!
 Le calcul est donc vite fait, et si l'on compte que chaque personne doit consommer environ 1,5 litre d'eau par jour, passer de l'eau en bouteille à l'eau du robinet nous fait donc économiser plus de 170 euros par an! Et pour ceux qui penseraient que l'eau du robinet a mauvais goût ou est nocive pour la santé, de nombreuses études montrent qu'il n'y a aucune différence de goût et peu de variations des minéraux.

Les sacs plastiques? Sûrement pas pour moi !
80% des sacs plastiques ne sont ni triés, ni recyclés. Ils servent de poubelles, ou sont jetés dans la nature, dans laquelle ils s'envolent à cause de leur légèreté. De plus, leur production consomme à la fois des produits pétroliers et de l'eau, et génère de la pollution dans l'air et dans les eaux. Sans oublier les centaines d'années qu'ils mettront à se dégrader...

plastiquesQuelles alternatives au sac plastique?
Pas besoin d'utiliser plusieurs sachets plastiques pour faire vos courses! Revenons aux bonnes vieilles méthodes qui ont fgait leurs preuves et utilisons des supports durables plutôt que jetables! Plusieurs options s'offrent à vous:
- les sacs en coton, en jute ... ou en papier
- le bon vieux cabas à roulettes
- le traditionnel panier en osier
- la caisse pliable pour vélo ou coffre de voiture

Privilégier les aliments avec un minimum d'emballage!
Les plats préparés, surgelés etc... Une fois de temps en temps, mais pas régulièrement! D'une part, leur emballage, souvent constitué de plastique, est néfaste pour l'environnement. D'autre part, pour votre santé, rien de mieux que des produits frais!
Privilégiez donc les produits bruts, viande (avec modération), poissons, légumes, céréales, fruits... N'hésitez pas à acheter également des produits BIO en vrac dans des magasins spécialisés, que vous pouvez ensuite stocker dans des bocaux!

Pour les mamans de nourrissons, utilisez des couches lavables plutôt que des couches jetables!
Plus de 2 tonnes de couches jetables sont nécessaires pour un enfant jusqu'à sa propreté! Ce qui représente environ 30% des déchets d'un ménage et qui a donc un impact important sur l'environnement. Et une fois de plus, utiliser des couches lavables soulage le portefeuille!
En parlant de bébés, inutile de vous rappeler que les biberons en plastique contiennent du bisphénol A, qui peut s'avérer nocif pour la santé de vos enfants lorsqu'il est chauffé! Privilégions donc l'utilisation de biberons en verre!
Et vous, que faites-vous pour diminuer votre consommation de plastique?

Amaury Luthun     (transmis par Julie d. B.)

Cette article est issu du site "Agir pour la planète" . Pour voir l'article original dans son contexte, voir ici.

Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 19:45
Pour ceux qui voudraient être tenu au courant de la parution d'un article sur le blog de l'ABPN quasiment en temps réel, il suffit de s'abonner aux articles. Ceux déjà familiarisés avec les flux RSS ont déjà utilisés la section "s'abonner" dans le menu de gauche. Pour les autres qui n'ont pas compris de quoi il s'agit, je donne ici la marche à suivre. 

Le plus simple est d'utiliser votre logiciel de messagerie habituel. Une fois abonné vous recevrez dans votre boite, automatiquement, à chaque mise à jour du blog, un message reprenant le titre de l'article venant de paraître, plus un résumé et un lien pour lire l'intégralité de l'article sur le blog.

Pour cela il suffit de copier le lien : http://abpn90.over-blog.com/rss-articles.xml au bon endroit dans le logiciel de messagerie.
Pour les utilisateurs de Macs utilisant mail, copier-coller cette adresse dans "ajouter un flux RSS" du menu "fichier"
Pour les utilisateurs PC utilisant "windows live mail" suivre la méthode expliquée ici
Pour ceux qui sont encore sur "outlook express" ou "office outlook" suivre une des ces 2 méthodes suivant la version du logiciel : méthode 1 ou méthode 2
Repost 0
Published by Philippe - dans Divers
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 14:00

L’élevage accentue l’effet de serre et la déforestation

 

En 2006, un rapport de la FAO indiquait que l’élevage était responsable de 18% des émissions annuelles des gaz à effet de serre (GES) dans le monde, plus que tous les moyens de transport réunis.

L’élevage extensif et le soja exporté comme aliment du bétail sont la première cause de la déforestation selon Alain Karsenty, économiste au Centre de coopération internationale pour le développement et expert auprès de la Banque mondiale.

L’UE, dont la superficie des forêts augmente, est le 4e importateur de bovins derrière les USA, la Russie, et le Japon. En outre, 80% des importations de bovins de l’UE viennent d’Amérique du Sud. La France est le premier consommateur européen de viande bovine. Ainsi la consommation de viande en Europe et en France est une cause de la déforestation en Amérique du Sud.

Avec une augmentation de 40% de la population d’ici à 2050, Il faudrait que globalement la consommation de viande, qui est de 100 g par jour et par personne en moyenne, diminue à 90 g pour que les GES issus de l’élevage se stabilisent aux niveaux actuels.
Le rapport de Foodwatch propose une illustration de l’effet sur le climat de 3 types de régimes alimentaires. Une alimentation sans produits animaux émet de 7 à 15 fois moins de GES qu’une alimentation qui contient de la viande et des produits laitiers.

effet-de-serre-fonction-alimentation-600x450


L’élevage détourne des ressources nécessaires à l’alimentation humaine


33% des terres cultivables de la planète sont utilisées à produire l’alimentation des animaux d’élevage ; 26% de la surface des terres émergées non couvertes par les glaces est employée pour le pâturage.

 

Au total, ce sont 70% des terres à usage agricole qui, directement ou indirectement, sont consacrées à l’élevage.

 ressources-agricoles-600x450

35,5% du volume des céréales produites dans le monde sert à nourrir les animaux d’élevage.

La production mondiale de soja, en expansion très rapide, est principalement destinée à l’alimentation animale. Tant les céréales que le soja sont des denrées hautement nutritives, directement consommables par les humains. Les affecter à la l’alimentation animale constitue un détour de production particulièrement inefficace.

 

 

 

L’élevage : un gaspillage


Le tableau ci-dessous, établi par WWF, compare les surfaces nécessaires pour produire un kilo de différents types d’aliments :
surfaces-de-sol-necessaires-600x450

Un rapport de la FAO de 1992 indiquait que les animaux sont de piètres convertisseurs d’énergie en alimentation humaine : si on les nourrit avec des céréales, ils ingèrent en moyenne 7 kcal pour en restituer une sous forme de viande (3 kcal pour les poulets, 16 kcal pour les bovins)

 

Le président du GIEC, Rajendra Pachaury, illustre d’une autre façon cette inefficacité : il faut 7 à 10 kg de végétaux pour faire 1 kg de viande boeuf, 4 à 5,5 kg pour 1 kg de viande de porc.

 

Viande, gaspillage et pollution de l’eau


Environ 5 000 L d’eau sont nécessaires pour produire 1 000 kcal d’aliments d’origine animale, 1 000 L si l’origine est végétale.
eau-fonction-aliments-600x450Pollution des eaux

L’hypereutrophisation, par les nitrates, le phosphore et autres nutriments est responsable de l’essor des algues vertes et de la dégénération des récifs coralliens. Cette eutrophisation cause la mort de nombreux êtres vivants aquatiques et de quelques animaux terrestres. L’élevage y contribue de façon directe par les rejets de lisiers et indirecte par l’excès d’engrais apportés aux cultures de céréales destinées à nourrir le bétail.

 

La gestion des déjections animales dans les élevages intensifs provoque le lessivage des nitrates et des agents pathogènes dans la nappe aquifère, qui met souvent en péril les réserves d’eau potable.


Pluies acides

L’élevage est responsable de 64% des émissions d’ammoniaque (NH3), une des principales causes des pluies acides.

La commission européenne indique que c’est la volatilisation des déjections des animaux en stabulation qui constituent la principale source d’émission de NH3 : 61%.

 

Les précipitations s’acidifient au contact de l’ammoniaque présent dans l’air (gaz très soluble dans l’eau), perturbent la photosynthèse et détruisent les éléments nutritifs du sol causant le dépérissement forestier. Un rapport de 1999 sur l’état des forêts en Europe indiquait que 20% des terres sont très acides, 2/3 des forêts sont endommagées et 21,4% ont subi une défoliation d’au moins 25%.

Les lacs, les fleuves, les ruisseaux et les rivières sont eux aussi altérés par les pluies acides : on observe une réduction et une disparition d’espèces aquatiques, très sensibles au changement de pH.


Les extraits de texte et visuels ci-dessus sont issus du site internet : www.viande.info/ que je vous recommande de visiter pour plus de détails et d'informations.


Repost 0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 11:26
Je relais ici la crainte de cyberacteurs.org de voir José Manuel Barroso et la commission européenne relancer rapidement le processus d'autorisation de deux OGM.

"Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso veut relancer le processus d'autorisation de la culture de deux OGM controversés très vite après la prise de fonction de sa nouvelle équipe la semaine prochaine, ont assuré à l'AFP plusieurs sources européennes.

Mais la Commission a démenti cette assertion.

"L'autorisation de la culture du maïs MON 810 et de la pomme de terre Amflora est une de ses priorités", a confié une source au sein de l'exécutif bruxellois sous couvert de l'anonymat.

"Il veut aller vite pour se débarrasser de ce problème qui lui a pourri son premier mandat", a confirmé un responsable européen.

"Le président Barroso n'a aucune intention d'imposer la culture des OGM", a affirmé lundi soir à l'AFP sa porte-parole Pia Ahrenkilde Hansen.

"Aucune décision n'a été prise concernant ces deux produits", a-t-elle assuré.

"Aucune date précise n'a été fixée pour le moment", a pour sa part précisé la représentation de la Commission en France dans une mise au point à l'AFP."

 

Voir l'article des Echos pour plus de précisions.

 

Pour agir écrivez par l'intermédiaire de cyberacteurs.org à la Commission europénne ici

 


Repost 0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 14:00
Article paru dans le journal "Le Pays" du 03 février 2010.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire l'article.

Etueffont001
Repost 0
Published by Philippe - dans Actualités locales
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 14:00
Article paru dans le journal "Le Pays" du 31 janvier 2010.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire l'article.

Foussemagne001
Repost 0
Published by Philippe - dans Actualités locales
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 14:00
Article paru dans le journal "Le Pays" du 30 janvier 2010.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire l'article.

Natura2000001
Repost 0
Published by Philippe - dans Actualités locales
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 14:00
Article paru dans le journal "Le Pays" du 16 janvier 2010.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire l'article.

Autrechene001
Repost 0
Published by Philippe - dans Actualités locales
commenter cet article