Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • : Association créée en 1969 et basée à Belfort (90), l'ABPN agit pour la protection et la sauvegarde de la nature et de l'environnement sur le Territoire de Belfort (90).
  • Contact

Recherche

Archives

Liens

18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 12:00

Je vous avais déjà parlé du projet d'installation photovoltaïque sur l'ancien aérodrome de Malbouhans : Une centrale photovoltaïque sur l'ancien aérodrome de Malbouhans (70) , voici un autre projet dans le Haut-Rhin : Article du "Pays" du 25 avril 2010.

 

Than-Photovoltaique001.jpg

Une fois encore, sous prétexte de "préservation de l'environnement ou de la planète" (locution très à la mode qui permet de faire tout et n'importe quoi) on va dégrader 6 ha de milieu naturel pour y installer des panneaux photovoltaïques. En lisant l'article, on remarque que cette installation devrait rapporter de l'argent à la commune, je comprends mieux maintenant cet empressement à installer ces panneaux photovoltaïques !

Loin de moi l'idée d'être systématiquement contre l'installation des panneaux photovoltaïques, je suis simplement opposé à l'utilisation systématique de terrains naturels, dont certains à vocation agricole, pour y mettre ce type d'installation. Il y a assez de bâtiments industriels, commerciaux et locatifs pouvant accueillir des panneaux photovoltaïques pour ne pas commencer par la.

 

A titre de comparaison, 6 hectares correspondent à peu près à la totalité de la superficie en toits des bâtiments industriels installés sur l'Aéroparc de Fontaine (90). L'Aéoparc bien qu'homologué Iso 14001, et n'hésitant pas à mettre cette argument environnemental en avant dans sa communication, n'a entreprit aucune démarche dans le sens de l'utilisation d'énergie renouvelable. Il faut dire que la norme Iso 14001 n'est pas une norme contraignante, elle est juste volontariste, elle n'oblige même pas, contrairement à la norme EMAS de communiquer à l'extérieur sur ces objectifs et ses résultats environnementaux. Pour preuves, qui sait ce qui a été fait ou sera fait sur l'Aéroparc en terme d'environnement ? Pas moi en tout cas !

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires