Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • : Association créée en 1969 et basée à Belfort (90), l'ABPN agit pour la protection et la sauvegarde de la nature et de l'environnement sur le Territoire de Belfort (90).
  • Contact

Recherche

Archives

Liens

21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 18:00
En Europe, la destruction des habitats a des conséquences graves pour les papillons, les coléoptères et les libellules. La publication de la Liste rouge européenne, à la demande de la Commission européenne, montre que 9% des papillons, 11% des coléoptères saproxyliques (qui dépendent de la décomposition du bois) et 14% des libellules sont menacés d’extinction en Europe. Pour certaines de ces espèces, la gravité des menaces est telle qu’elles pourraient s’éteindre à l’échelle mondiale et figurent maintenant dans la dernière mise à jour de la Liste rouge des espèces menacées™ de l’UICN.

« Lorsqu’on parle d’espèces menacées, on pense souvent à de grands animaux emblématiques, comme les pandas ou les tigres, mais il ne faut pas oublier que les petites espèces de notre planète sont également importantes et ont aussi besoin de mesures de protection. Les papillons, par exemple, jouent un rôle essentiel comme pollinisateurs des systèmes où ils vivent », précise Jane Smart, Directrice du Groupe de conservation de la biodiversité de l’UICN.

Pieris wollastoni-PD
Pieris wollastoni
D’après de nouvelles études menées à la demande de la Commission européenne et effectuées par l’UICN, Butterfly Conservation Europe et European Invertebrates Survey, les populations de près du tiers (31%) des 435 espèces de papillons d’Europe sont en déclin et 9% sont déjà menacées d’extinction. Ainsi, Pieris wollastoni, un papillon de l’île de Madère qui n’a pas été observé depuis au moins vingt ans, est classé en danger critique d’extinction (probablement déjà éteint) ; l’ocellé de Gross (Pseudochazara cingovskii) se trouve aussi en danger critique d’extinction dans l’Ex-République yougoslave de Macédoine en raison de l’exploitation de carrières qui grignotent son habitat. Un tiers des papillons européens (142 espèces) ne sont présents nulle part ailleurs dans le monde, et 22 de ces espèces endémiques, soit 15%, sont menacées à l’échelle mondiale.
          
« La plupart des papillons menacés se trouvent en Europe du Sud ; la menace principale est la destruction de leurs habitats, liée le plus souvent à des modifications des pratiques agricoles, que ce soit l’intensification ou l’abandon, au changement climatique, à des incendies de forêt et au développement du tourisme », explique Annabelle Cuttelod, coordinatrice de la Liste rouge européenne à l’UICN.

Pour la première fois, la situation des coléoptères saproxyliques a été évaluée pour
limoniscus violaceus
Limoniscus violaceous
la Liste rouge de l’UICN. Ces espècessont uniques parce qu’elles dépendent du bois en décomposition, notamment dans les forêts, et qu’elles jouent un rôle très important dans le recyclage des nutriments. Un tiers des 431 espèces étudiées se trouvent exclusivement en Europe. Près de 11% (46 espèces) courent un risque de disparition dans la région, et 7% (29 espèces) sont menacées d’extinction à l’échelle mondiale. S’y ajoutent 56 espèces (13%) classées comme proches de l’extinction en Europe.
A long terme, les coléoptères saproxyliques sont menacés surtout par l’exploitation forestière et le déclin dans le nombre d’arbres matures. Le taupin violacé (Limoniscus violaceous) est une espèce menacée vivant dans de grandes cavités des arbres contenant de la moisissure. Elle est menacée par l’évolution des pratiques de gestion des espaces boisés.



Les libellules sont présentes presque partout en Europe; les populations les plus nombreuses se trouvent dans le Sud de la France, les contreforts des Alpes et certaines parties de la péninsule des Balkans. 14% des 130 espèces de libellules étudiées sont menacées ; cinq d’entre elles courent un risque d’extinction totale. 11% sont classées proches de l’extinction en Europe.

A l’instar des papillons, la plupart des libellules menacées se trouvent dans le Sud de l’Europe. Des étés de plus en plus chauds et secs et l’extraction croissante d’eau pour la boisson et l’irrigation s’associent pour assécher les habitats aquatiques des libellules.
Trois des libellules les plus menacées d’Europe sont endémiques des ruisseaux et des petites rivières de Grèce et des pays voisins, dont l’Albanie, la Bulgarie et la Turquie. Si l’on n’agit pas, des espèces telles que la demoiselle rouge Pyrrhosoma elisabethae pourraient s’éteindre pendant la première moitié de ce siècle.


Pyrrhosoma elisabethae                                                                        Pyrrhosoma elisabethae

Cet article est tiré de la rubrique "Nouvelles" du site de l'UICN, pour lire le texte original voir ici.

Pour télécharger la liste rouge des espèces menacées, en Anglais, concernant les :

Papillons
Libellules
Coléoptères saproxyliques

Partager cet article

Repost 0

commentaires