Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • Association Belfortaine d'étude et de Protection de la Nature (ABPN)
  • : Association créée en 1969 et basée à Belfort (90), l'ABPN agit pour la protection et la sauvegarde de la nature et de l'environnement sur le Territoire de Belfort (90).
  • Contact

Recherche

Archives

Liens

28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 16:01

 

ECONOMISER L’EAU

 

TRAQUER les fuites d’eau.

 

Elles représentent 20% de la consommation domestique totale …( Et  30 à 50 % sur les réseaux de distribution  d’eau potable.)

 

Robinet ou chasse d’eau qui goutte ou « suinte » = 1 litre en 5 minutes= 12 litre/heure =  300 l/ jour  = 10 000 litres ou 10 m3/ mois, soit une dépense de 30 euros/mois.

 

Même si c’est 1 litre par heure, ça fait 9 000 litres ou 9 m3 à la fin de l’année !

 

Chasse d’eau qui fuit vraiment = Compter jusqu’à 10 fois plus, soit 100 000 litres ou 100 m3 par mois, … et dépense supplémentaire de  300 euros par mois !

 

Eau en Europe : Un européen consomme en moyenne150 litres / jour (300 l/ jour aux USA , 60 litres pour un Indien, 20 l pour un Africain ; 1.5 milliards d’habitants n’ont pas accès à l’eau courante)

 

2 – Salle de BAIN.

 

2-1 Lavage : Se doucher est plus économe et économique que se baigner : une douche 4 min = 40 litres contre 200 litres pour un bain.

 

Voir douchettes à débit aéré = 5 litres/ minute de débit

Douche : avec ARRET pendant le savonnage.

Mitigeur thermostatique : eau tempérée plus vite, donc 15 % d’économie.

Lavage des dents : peu de dentifrice = moins d’eau = 1 verre et surtout : PAS d’EAU qui coule au robinet !

 

Robinets « mousseurs » par adjonction d’air : économie de 30 % d’eau.

 

Rasoir mécanique : Se raser en rinçant le rasoir en fond de cuvette plutôt que de le faire sous le jet continu du robinet.

 

Lave linge : moins de lessive ( la dose moyenne est passée de 150 gr par cycle à 100 gr en 10 ans … et la baisse continue …) et laver à CYCLE COURT (moins d’eau) et pleine charge : 30 % d’eau en moins. Catégorie A (plus faible consommation d’énergie) : 50 litres/ cycle.

 

LESSIVE : Bio sans phosphates donc moins d’eutrophisation des eaux de rivière après rejet. Et meilleure potabilité, car moins de bactéries dans l’eau favorisées par la présence des phosphates.

 

Et avec un Lave Linge de catégorie A (ABCDEFG) à faible consommation d’énergie.

 

Voir nouveaux produits mécaniques ou « auxiliaires de lavage » complétant ou se substituant aux produits lessiviels : boule, bille, etc.

 

WC.     Pas de grande chasse d’eau pour un petit besoin. Donc chasse à double charge ou à 2 vitesses: 3 litres et 6 litres. (9-10 litres auparavant).

 

On peut rajouter une brique ou un bocal plein dans la cuvette de chasse pour économiser.

 

 

– CUISINE  

 

Vaisselle : 2 bacs : 1 chaud pour laver, 1 pour rincer. Ne pas laver sous jet continu. Préférer Lave Vaisselle ECO catégorie A à pleine charge de remplissage. A : 10 à 20 litres/cycle. (30 à 80 litres à la main !)

 

Réutiliser l’eau de lavage des légumes pour les plantes vertes (présence de sels minéraux + Matière Organique) et/ou le jardin.

 

On peut boire l’eau du robinet, potable en France, et contrôlée régulièrement. Attention : Ce  n’est pas souvent le cas à l’étranger.

 

1 litre d’eau du robinet = 0.3 centimes d’euro  contre 11 centimes d’€ pour eau en bouteille (400 fois plus chère) 

soit 1.6 euro par an contre : 60 € par an en bouteille + gaspillages et  pollutions dus au recyclage ou incinération des bouteilles plastique + CO2 dus au transport.

 

 

 

JARDIN

 

Privilégier eaux de récupération pluviales stockables , filtrables et réinjectables dans le circuit wc et/ou lavage voiture. Crédit d’impôt possible sur dispositif agréé de stockage des eaux pluviales.

« Les dépenses d’acquisition d’équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales effectuées au titre d’une habitation principale entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2009 ouvrent droit à un crédit d’impôt sur le revenu de 25 %. »  (BO Service des impôts du 3 /08/2007

Arroser le SOIR et pas en pleine chaleur.

 

Si précipitation moyenne  de pluies de 800 mm/an = cela donne 800 litres par m2 de toiture et par an.

 

 

VOITURE

 

Pas avec eau de la fontaine ou de la rivière ! Ni au jet continu. (200 litres !)

 

Lavage à sec ou Haute Pression  en station de lavage. (60 l)

 

Et pas de lavage en période de canicule.

 

JR

Partager cet article

Repost 0

commentaires